Elle trime pour se payer un manuel scolaire !

0

Voici Tacha, une belle étudiante blonde au corps de mannequin, qui pour arrondir ses fins de mois difficiles, a accepté de tourner une scène de cul. On dirait une vraie professionnelle. Elle n’est pas le moins du monde intimidée par la caméra. Elle va sucer la bite énorme du mec, essayant de la rentrer complètement dans la bouche en écartant ses lèvres avec ses doigts. Le gars, en voyant ça, devient fou. Il n’a qu’une envie c’est d’en profiter et il a raison. Il va donc la limer bien à fond, en rentrant sa queue immense jusqu’aux couilles. Il va lui arracher le cul a coups de bites bien secs. Chose qu’elle va adorer vu la façon dont elle couine à chaque fois qu’il la bourre. Enfin, la voilà à nouveau à écarter sa bouche pour recevoir tout le foutre du mec !

19 ans et encore pucelle, mais plus pour longtemps !

0

Dans ce premier épisode d’Ari Doll, Nao tente d’expliquer à son ami Takuya la noblesse des pensées qui alimentent ses discussions sur le Net, mais tout ce qu’il obtient en retour n’est que raillerie et sarcasmes. Il préfère alors changer de sujet pour parler de Momoka. Cette belle et innocente demoiselle à qui il a laissé ses clefs afin qu’elle fasse le ménage chez lui. Pourtant, leur relation n’a pas toujours été de cette nature. Comme ce jour où pour se réchauffer, la demoiselle prit un bain chaud dans la salle de bain du jeune homme qu’elle n’hésita pas à inviter à la rejoindre alors qu’il rentrait tout juste du travail. S’en était suivi une belle partie de jambes en l’air, la première pour la douce Momoka jusque-là totalement inexpérimentée, mais tellement impatiente d’apprendre. Guidée par son instinct, elle s’était mise à jouer avec son manche avant de le sucer goulûment. Sa belle chatte lisse qui surplombait Nao laissa alors échapper un peu de cyprine. A cet instant l’appelle du chibre était plus fort que tout ! Momoka ne souhaitait qu’une chose, qu’on lui butine le berlingot avant de la baiser comme une salope !

40 ans, bonnasse, et salope en puissance !

0

Amber est une femme célibataire d’un certain âge, qui préfère collectionner les conquêtes d’un jour plutôt que de s’ennuyer dans une relation durable. Grâce à une certaine expérience acquise au fil des années, elle jouit d’un agenda bien garni, dans lequel se trouve une ribambelle de jeunots prêts à la satisfaire quand elle en a envie ! Au sot du lit, elle décide d’appeler l’un d’eux. Quelques minutes lui suffisent pour être à ses côtés, prêt à dégainer un gros chibre gonflé d’envie ! La bonne femme ne se fera pas désirer, et offre son corps, et surtout sa chatte fraichement épilée, au jeune homme ! Ce dernier se fait un plaisir de la culbuter comme une moins que rien ! Il lui agrandit son trou, en n’ayant pas peur de la pilonner comme une brute ! Finalement épuisé, elle le finira par une bonne branlette !

Baisée comme une salope par une plante salace !

0

Dans cette seconde partie d’Angel of Darkness, les nuits d’Haruka Tachibana sont hantées par un terrible cauchemar, où, une plante montée en gros calibre la baise jusqu’à la garde assistée par son professeur de sciences Mr Shimazaki. Heureusement pour elle, son petit ami Kazuya est toujours là pour lui changer les idées. Pour se faire, rien de tel qu’une bonne baise en pleine salle de cours. Autant vous dire que notre petite chaudasse va bien kiffer la bite de son mec qui la défonce vigoureusement en lui tétant les nibards ! Mais le soir venu, lorsque la belle passe déposer un dossier dans le laboratoire du professeur, ce dernier l’endort par surprise. A son réveil, la pauvre se retrouve ligotée et complètement nue. Derrière elle une plante menaçante semble réagir à sa présence. Tout excitée, elle semble prête à lui foncer dessus. Puis, la voilà qui passe à l’action, libérant une multitude de tentacules chibreuses qui s’apprête à ravager tous les orifices d’Haruka.

Jeune salope de 19 ans cherche homme mur pour baise torride !

0

C’est en somme le type d’annonce que notre cochonne du jour aurait pu passer. A 19 ans à peine, la belle a déjà quelques kilomètres de chibre à son actif. Ses nombreuses pérégrinations sexuelles l’ont amenée à fricoter avec un panel assez vaste de ce qui se fait en matière de quéquettes. La miss s’est aperçue qu’elle avait un faible pour les hommes murs. Entre 40 et 50 ans, les hommes ont de l’expérience et il n’hésite plus à la baiser comme une vraie petite pute, car ils savent que c’est ce qu’elle attend, mais revenons à notre scène. Au départ, cette garce aguiche un peu en s’exhibant en lingerie dans différentes pièces. Puis, elle sort un gros gode transparent qu’elle se fourre dans la bouche avant de le plonger bien profond dans sa chatte. Avec l’excitation le plaisir monte très vite. La seule chose qui pourrait la faire renoncer à ce moment de grâce c’est l’apparition d’une belles teubs comme elle les aime. Et voilà justement que s’approche un homme grisonnant vêtu d’un simple caleçon. La belle se colle alors contre la paroi du slip pour humer le membre qu’il renferme, le caresser comme si c’était son petit trésor, son précieux… L’instant d’après, elle dégaine le chibre et se met à le sucer délicatement sans lâcher la caméra des yeux. Complètement accro au dard, cette trainée se fait ensuite défoncer dans toutes les positions avant de reprendre l’engin en bouche pour le téter goulument en attendant de prendre sa bonne grosse éjac faciale !

2 barges nous offrent une visite rectale guidée !

0

Audrey et Brandi sont de retour pour 35 minutes de pur Hardcore ! Les reines de l’anus dilaté sont décidément très en forme !! Après une partie de billard ultra explicite, ces deux putes n’en peuvent plus de jouer avec des queues en bois ! Elles font appel à leur habituel lascar, qui va se charger de leur faire très très mal ! La table de jeu devient une vraie scène de baise trash ! Le type commence à enfiler Brandi avec un énorme gode de 1 mètre qui va littéralement lui élargir le trou de balle ! Toujours excitée lorsqu’il s’agit de surenchèrir, Audrey s’empare des deux queues en chêne massif du billard, et se les empale directement dans le fion, à sec ! La sécrétion anale qui en découle témoigne de la violence de la pénétration ! Mais pas impressionnées pour un sous, les deux chiennes vont continuer à se faire laminer la rondelle, enchainant les doubles et triples pénétration à une cadence infernale ! Dans cette partie diabolique, jamais les deux pétasses n’auront d’autre but que de mettre les boules au fond du trou ! Vous assisterez à une véritable visite guidée rectale, orchestrée par un duo ravageur de grosses trainées ! Et pour apporter un peu de réconfort dans cette brutale partie de baise, les 2 miss accepteront volontier le doux nectar tiède qui leur sera servi directement au fond de leur gorge !

Partouze haute en couleur dans le squat du quartier !

0

Cette jeune eurasienne est une nympho et une vraie. Guindée dans un ensemble en cuir qui met bien en avant son petit corps de rêve, elle va se taper pas moins de deux grosses queues ! Elle va d’abord les bouffer en les léchant, longeant les tiges avec sa langue avant de les engouffrer une à une dans sa bouche de salope. Il faut bien les lustrer avant de se faire prendre la chatte, qui est pourtant déjà bien humide. Les mecs vont s’en donner à coeur joie. Elle crie, elle gémit de plaisir ! Elle veut qu’ils y aillent plus fort, surtout pendant qu’elle se fait prendre en levrette. Les mecs vont à la fin lui cracher tout leur foutre au visage, pour punir cette fanatique de glands !

John, déboulonneur chronique !

0

Dans cette deuxième partie de A Heat For All Season, le désir le plus cher de John le chaud du slip s’est réalisé. Pendant les vacances, il s’est tapé Chihiro, la petite amie de son collègue. Les souvenirs des moments passés ensemble reviennent le hanté jusque sur les bancs l’université où il peine à se concentrer. Alors qu’il rentre chez lui, il est agressé dans le train par une belle demoiselle en furie. Un pervers vient de lui tripoter les fesses et c’est le pauvre John qui trinque ! Après avoir su habilement tirer parti de celle nouvelle connaissance, notre ami aura la belle à ses pieds, prète à recevoir une bonne volée de coups de bite !