Une transsexuelle TTBM attaque la terre !

0

Dans cette seconde partie de Beat Angel Excalayer, nous retrouvons la plus sexy des gardiennes de la terre, la belle et désirable Sayuka Koenji. Pour rappel, cette ravissante créature doit faire l’amour pour recharger la source d’énergie qui lui procure tous ses pouvoirs, la Doki Doki Dynamo. Appelé à la rescousse par Madoka, la fidèle androïde de Sayuka, le vigoureux Kyohei Yanase, malgré tous ses efforts, ne semble plus capable de recharger notre belle guerrière. Alors que nos trois amis sont sur la plage, les maléfiques Dielast envoi un monstre pieuvre perturber leur quiétude. Grâce à un liquide qui dissout les vêtements, celui-ci libère les orifices de Sayuka pour y introduire ses longues tentacules. Ceci a pour effet de recharger la Doki Doki Dynamo, permettant ainsi à l’Escalayer de pulvériser cette vermine. Malheureusement, ce monstre était le dernier élément d’un plan visant à cloner la guerrière aux cheveux roses. Pendant que Kyohei passe du bon temps avec la sublissime Ryoko et grâce à toutes les données qu’ils ont rassemblées, les Dielast sont en mesure d’envoyer leur arme ultime contre Sayuka, FM77, une guerrière à la puissante libido qui en a beaucoup dans le pantalon !

Chibrée par la chatte et par les fesses !

0

Avec ses petits airs de starlette, sa belle choucroute blonde, son regard à faire gonfler les bites et son corps très svelte, cette salope telle que vous la voyez est une accro de la baise. Bien caché sous son lit, elle dispose d’un impressionnant arsenal de godes qu’elle utilise pour se farcir la vulve et se chatouiller les amygdales à loisir. Aujourd’hui, la belle a sélectionnée quelques-unes de ses plus belles pièces pour se les glisser entre les jambes en attendant de se faire chibrer. Quelques secondes plus tard, on la retrouve à téter généreusement la trique toute raide de son teubeur du jour. Un regard soumis rivé sur une caméra à la première personne, cette pouf distille délicatement les coups de langue sur le gland du type avant de l’aspirer comme une ventouse. Avec un traitement pareil, il n’a qu’une envie, la baiser bien profond recto verso ! Alors, il la laisse lui grimper dessus et s’assoir sur sa tige gorgée de sève avant de lui mitrailler la chatte avec de petits coups de bassin très rapides. Dans sa lancée, il en profite pour lui glisser sa queue dans le cul et reprendre aussitôt sa cadence de lapin niqueur ! Une fois de retour dans sa chatte, il enchaine les positions avant de la culbuter tout debout. Pour finir, il dépose son petit paquet sur le godemichet qui trône fièrement sur la table basse. Puis, alors qu’elle s’active sur ce toy en quête de jouissance, il lui spermifie sa tronche de petite pute avec de puissantes giclées immaculées !

John fornique pour réchauffer sa trique !

0

Dans cette troisième partie de A Heat For All Seasons, nous retrouvons John l’étudiant qui est aussi un grand sportif. Sa discipline favorite, le sport en chambre ! Il n’a pas son pareil pour faire swinger sur son dard les petites bonnasses qu’il rencontre par hasard. Tout comme comme ce jour d’hiver où, sur la plage, il fut tiré de ses pensées par une superbe minette à la recherche de son chien Victor. Après l’avoir aidé à retrouver l’animal, notre Don Juan qui était passé prendre de ses nouvelles l’avait trouvée sous la douche. Il s’en était tiré pour un bon fantasme qui lui laissa le caleçon tout mouillé. À charge de revanche ma mignonne s’était-il dit. Car notre ami John n’est pas du genre à laisser ses fantasmes aux oubliettes, bien au contraire. Bientôt, très bientôt, il réussira à mettre cette ravissante poupée sur le bout de sa bite !

Enculée par un gros dard avec du sperme plein la bouche !

0

Bienvenue en Italie, royaume des pizzas, du tiramisu et des spaghettis… Mais aussi des superbes salopes qui aiment se faire assaisonner la raie par de gros dards bien remontés ! Je vous présente l’insatiable Simona. Avec un aspirateur à teubs à la place de la bouche et un trou de balle hyperlaxe capable d’avaler n’importe quelle queue avec une facilité déconcertante, cette bella ragazza risque bien de vous éclairer quant à la destination de vos prochaines vacances. Ici, vous la voyez en action avec deux types aux teubs XXL. Même pas peur la brunette, au contraire ça lui ouvre l’appétit ! Guidée par son instinct, elle fonce sur la plus grosse bite qu’elle se met à sucer avec appétit. Pendant ce temps-là, l’autre gonze se régale en léchouillant son anus soyeux. Très vite, cette pute se retrouve avec une bite dans le cul et une autre dans la bouche sur laquelle elle pompe comme une vraie chaudasse ! Sous vos yeux ébahis, cette chienne sodomite se fait ouvrir le trou de balle par un chibre de 25 centimètres dans la décontraction la plus totale. De quoi vous la mettre toute droite ! Tout comme le finish, où elle se fait copieusement enculer un braquemart dans la bouche et une balafre de sperme sur la joue !

Bonne femme retraitée profite de son temps libre !

0

La grosse Bérangère est un vrai garage à bites ! A la retraite et célibataire, elle se laisse passer dessus par tous les mecs qui ont la chance de pénétrer sa batisse. Aujourd’hui c’est le tour de l’éléctricien, qui comprenant qu’il a à faire à une dame peu farouche, en profite pour culbuter un cul bien gras ! Bérangère se fait malmener pendant un bon petit moment ! Elle en prend plein la chatte la pauvre ! L’ouvrier se vide ensuite les couilles dans sa gueule de grand-mère, alors que cette dernière le gratifie d’un grand sourir en guise de remerciement !

Petite étudiante truffée comme une dinde

0

A 18 ans, cette petite salope n’a connu que 12 mecs dans sa vie, ce qui est bien trop peu quand on kiffe la bite comme elle la kiffe. Alors pour passer à la vitesse supérieure elle décide de se lancer dans le porno. Après une interview qui vous apprendra tout ce que vous voulez savoir sur cette chienne, il sera temps de passer aux choses sérieuses. À genoux, les yeux fermés, elle saisira délicatement les deux bites bien dodues postées au dessus de son visage et s’empressera de les sucer en gémissant de plaisir. A partir de ce moment, vous ne la verrez plus jamais la bouche vide. A chaque fois qu’elle se fera pilonner sa petite chatte serrée ou mystifier l’anus par l’un des deux types, l’autre aura le droit de se faire pomper. Retournée dans tous les sens et baisée en profondeur, la petite pute apprécie le traitement qui lui est infligé. Elle finira la chatte dégoulinante, le trou du cul en chou-fleur et le visage couvert de foutre, arborant un sourire radieux !

Une sainte nitouche très très chaude du cul !

0

Dans cette deuxième partie de Beast City, deux pauvres étudiantes innocentes sont séquestrées dans le repaire d’un groupe de bikers libidineux ! Mais ce qui pour ces derniers devait être une bonne partie de baise entre copains va vite tourner au carnage. Le lendemain, sur le campus, la classe de Tatsuo le pervers notoire, accueille une nouvelle étudiante du nom de Sei Kannazuki. Fidèle à ses pulsions, le chaud lapin ne peut s’empêcher de lui faire du rentre-dedans quitte à froisser une fois de plus sa plus grande admiratrice Megumi. Malgré ses airs de petite fille bien sage, la nouvelle aurait bien aimé s’assoir à coté de ce maniaque sexuel. Mais, soucieuse de la préserver de la mauvaise influence du jeune homme, la prof lui attribue une place qu’elle juge plus sure. Grave erreur ! Derrière l’apparente innocence de Sei, se cache une praline ardente qui ne rêve que de gang banger cet obsédé de Tatsuo avec ses deux copines. Profondément contrariée, elle décide de faire payer la prof pour sa faute lors d’une séance SM où, aidée par ses deux salopes de copines, elle l’obligera à implorer son pardon sous la torture, avant d’en fire son esclave a tout jamais ! Finalement, l’appétit sexuel de Sei ainsi que puissante attraction pour Tetsuo finiront par attirer l’attention de Mina, la redoutable Draculons chasseuse de démons.

Petite teen salace met sa sucette dans sa chatte !

0

Sur le fauteuil de son tonton, cette teen bien chaude de la fente léchouille sa sucette à la fraise avec une attitude provocante. Nous connaissons tous l’expression qui orne son visage. C’est celle d’une grosse salope bien vorace en manque de jus de verges ! Le sourire aux lèvres, elle lèche son bonbon en caressant ses petits nichons pour nous faire durcir le calibre. Afin de nous exciter encore un peu plus, elle découvre sa chatte bien lisse et commence à se titiller le clito avec sa sucrerie avant de carrément la plonger dans sa cavité humide. Quelques minutes plus tard, c’est complètement nue qu’elle se masse la vulve avec sa chupa chups à quatre pattes sur le fauteuil. C’est alors que son oncle rentre du boulot. En croisant le regard de salope de sa nièce et en la voyant se tritouiller la chatte comme elle le fait, le quinqua chope une gaule instantanée ! Dès lors, il n’a plus qu’une seule idée en tête, bouffer cette chatte fraiche et bien juteuse avant de la fourrer en long en large et en travers. Il s’approche alors de la blondinette pour partager un instant sa sucette avec elle avant de descendre lui lécher l’entrejambe depuis le pubis jusqu’au sommet de la raie ! Puis, il la laisse lui téter le dard comme elle en mourrait d’envie. Après cela, notre tonton la biroute va lui montrer de quel bois il se chauffe et surtout, quel sort il réserve aux petites pétasses qui ont le feu au cul ! Une bonne dérouillée plus tard, le voilà qui se retire complètement en transe ! Dès que la miss est à genoux, il arrose sa tronche de buveuse de sperme de tout son nectar de bourse en râlant de plaisir ! Alors ma cocotte, qu’est ce que tu préfères ? les sucettes à la fraise ou celles à l’anis ;)