Chantage sexuel sur le campus !

0

Debts of Desire première partie. La nonchalance et l’insouciance de Masaki, ont fini par irriter son père, le riche constructeur Morikawa, au plus haut point. Ce dernier décide de lui couper les vivres jusqu’à nouvel ordre. Puis il lui lance une pile de factures impayées en lui proposant faire du recouvrement de créance pour son compte et d’empocher les sommes récupérées. Quand Riko sa servante découvre que plusieurs grandes compagnies redevables ont des héritiers dans la même université que lui, Masaki à une idée. Il est temps pour lui de retourner en classe pour mettre son plan à exécution ! Mizuki sera la première victime de son chantage. Pour sauver l’entreprise de son père, la belle étudiante n’aura d’autre choix que de s’offrir à lui. Pour l’occasion, ce pervers de Masaki amène une caisse à outils sexuels bien remplie et son appareil photo en prime !

Grosse culbute anale pour London Keyes !

0

Mais qui est cette magnifique Eurasienne venue se faire décompresser l’anus par la grosse bite de Mike Adriano ? Vous l’auvez reconnu, c’est la délicieuse London Keyes ! Dans une robe des plus sexy, la belle se livre à un petit interview voyeur, l’occasion pour nous de la découvrir sous toutes les coutures. Inutile de préciser que son cul rebondit et bien écarté va méchamment vous faire durcir le baobab. En guise d’échauffement, cette salope se fourre un doigt profond dans le fion avant de déballer ses nibards aux tétons tout durcis d’excitation. Si elle meurt d’envie de pomper le gros cierge de Mike, elle va devoir attendre qu’il lui dévore la pastille en immersion totale, comme il aime le faire. Après un long moment passer la tête entre ses fesses à lui récurer l’anus de font en comble, il reprend enfin son souffle et laisse la belle Eurasienne se dégourdir la mâchoire sur son gros noeud. Une sacrée bouffeuse de queue cette London ! Avec un verre, elle récupère même la salive de sa pipe baveuse pour arroser le membre gonflé à bloc et le rendre encore plus juteux. Maintenant que cette garce s’est bien gavée et que Mike à la teub glissante comme une savonnette, il n’a plus qu’à lui mettre profond dans son petit cul et à la défoncer sans pitié avant de la rassasier d’une bonne goulée sperme chaud !

Princesse nymphomane

0

Le temps ne guérit pas toutes les blessures et Claude rumine sa vengeance en attendant le grand jour. Dans la chambre de la princesse Eulicia, il apprend que cette dernière aimerait qu’on lui fasse l’amour. Claude accepte cette mission, et c’est avec plaisir qu’il initie la jeune femme à toutes sortes de pratiques. Pour une première fois, la belle surprend par sa maîtrise de la fellation. Le temps est venu pour la princesse de perde sa virginité, et de goûter sans retenue aux plaisirs charnels ! Plus tard, nous retrouvons Claude et la princesse Tiaris pour une nouvelle leçon. Mais avant de commencer, ils doivent attendre une tierce personne… la reine Ellene, mère de Tiaris ! Malgré une farouche opposition la princesse, Claude obtient ce qu’il veut des deux femmes. Il faut dire que son plan a fonctionné à merveille, et qu’à force de leçon, Tiaris, devenu complément accro à la bite, serait prête à tout pour se faire baiser par Claude.

Homme masqué au pénis dansant

0

Il est tard et Miyuki sort de son travail. Elle enfourche son vélo et s’apprête a prendre la route quand elle s’aperçoit que la chaîne de ce dernier est cassée. La belle décide alors de rentrer chez elle à pied. Dans une ruelle sombre, elle est attaquée par un homme masqué… un pervers qui s’empresse de la maîtriser avant de libérer sa généreuse paire de nichons. Après l’avoir bâillonnée avec sa culotte, il se met à la baiser avec un sourire pervers. L’image se fige, Kitano vocifère la suite de son histoire tout en dessinant frénétiquement, pendant que Miyuki le suce goulûment sous son bureau. Soudain, le mangaka s’effondre d’épuisement. Il faut dire que ça fait 3 jours d’affilés que le lascar est en Hyper Erection Mode, rien d’étonnant ! Pour autant, son Anthologie n’est pas terminée. Kitano ne peut pas se permettre débander d’un iota…

Princesse débauchée

0

Les attaques répétées des Ravens ont finit par déclencher une guerre à grande échelle dans le royaume de Carnia. Après six mois de lutte acharnée, les deux armées étaient à bout. Il aura suffit qu’une maladie emporte le roi Dotor du royaume de Carnia, pour que les Ravens prennent l’avantage. Aujourd’hui, un personnage mystérieux fait son retour. Après huit années d’absence, Claude, ancien capitaine de Carnia est bien décider à prendre sa revanche sur les Ravens. Pour cela, il utilise la sexualité de leur belle princesse, dont il corrompt les bonnes moeurs en l’initiant a la luxure.

Il braque l’anus d’une femme de chambre pas comme les autres !

0

Quelle surprise pour ce jeune consultant de constater à sa sortie de douche qu’une femme de ménage, plus que bandante, s’affaire sur son lit. Gênée la jeune femme lui explique avoir frappé a sa porte. Personne n’ayant répondu, elle serait rentrée afin de faire la chambre. Peu sensible à ses explications, le type a déjà élaboré un scénario très précis de la suite des événements. Il laisse tomber sa serviette, dévoilant à la femme de chambre une bite des plus prometteuse ! Instantanément, la salope s’avance à quatre pattes et commence à le sucer. Cette pute le pompe avec frénésie tout en gémissant de plaisir. Aucune chance que cette histoire se termine au commissariat, malgré quelques réticences au moment de passer à la suite, elle se laisse facilement convaincre. A quatre pattes sur le lit elle implore en gémissant comme une pucelle qu’on lui bouffe le cul. Puis, le type pénètre son anus bien glissant pour l’enculer à la dure tout en l’insultant. Visiblement c’est le genre de traitement qu’apprécie cette transsexuelle qui encaisse les coups de reins dans la jouissance tout en s’astiquant la bite. Le type martèle ce petit cul étroit tout en lui malaxant les miches ou en lui fourrant des doigts dans la bouche pour l’humilier un peu plus. Mais visiblement cette trans est une véritable accro du braquemart qui aime qu’on le traite comme un vulgaire vide couille et qu’on lui inonde la bouche de sperme chaud…

Ces deux pétasses aiment onduler leur fion sur un gros dard !

0

Il ne faut pas longtemps à ces deux bons boulards fermement moulés dans leurs collants de gym pour faire gonfler les bites dans les caleçons ! Une bimbo blonde et sa copine brune se dandinent devant un tapis de course. Le bustier bien rempli par leur grosse paire de nibards, nos deux salopes commencent à se caresser gentiment avant de malaxer généreusement leurs jolis petits culs qu’elles couvrent d’éloges ! Après un peu d’exercice, les voilà qui font tomber le pantalon, nous laissant découvrir leurs splendides croupes affamées ! Mike Adriano plonge dedans la tête la première et se régale de chacune des deux rondelles mises à sa disposition. Après quoi, il sort sa grosse queue bien dure et laisse les deux pétasses bien voraces se retourner la mâchoire dessus. Après ces réjouissances buccales, il est temps de préparer ces dames à la suite du programme, de l’huile et un doigt feront l’affaire. La première à se faire fracasser le cul par le gros dard de Mike, c’est la brune et autant vous dire que cette salope ne cache pas son plaisir ! Puis c’est au tour de sa copine toute aussi amatrice de défonce anale. Alors, Mike va tranquillement leur décompresser les fesses en alternance avant de vider son bazar sur la croupe de la brunette pour que la blondasse puisse tout cleaner à la langue !

Brunette au coup de rein dévastateur !

0

Lorsque Barbara entre dans la pièce, malgré son corps sublime, quelque chose de subtil nous interpelle. Sa démarche un tantinet masculine ? Peut-être bien. Quoi qu’il en soit, avec sa parure sexy de salope, cette belle brune dresseuse de dard semble bien partie pour se faire déboulonner comme une petite trainée. Sur le lit de la chambre l’attend un jeune prédateur tatoué. Directe, elle lui empoigne la queue en le toisant d’un regard dominateur. A priori la belle Barbara est du genre à aimer prendre les choses en main. Soit ! Après s’être fait gober les tétons, cette salope s’empresse de lui pomper sur la tige avec ferveur. Puis, alors qu’ils changent de position et qu’on s’attend à voir le type lui brouter la touffe, voilà qu’il gobe à son tour la bite bien gonflée de la demoiselle. Les yeux fermés de plaisir, il se régale de cette sucette turgescente qu’il aime léchouiller dans les moindres recoins. Après quoi, il se met a quatre pattes, le cul à disposition de la miss et commence à s’astiquer pendant que Barbara lui rumine le fion. L’anus bien glissant, la patte levée comme un cleps, le voila prêt à se faire démolir les fesses comme une demoiselle, pendant que sa grosse bite ballotte de part en part. Au bout de quelques minutes, le type se décide finalement à reprendre le dessus en infligeant à cette transsexuelle la bonne pétée qu’elle mérite avant de lui assaisonner les nibards de sperme blanc.