Sodo débridée, anus enflammé !

0

Demander à cette belle brune si elle souhaite échanger la banane au chocolat qu’elle suce avec gourmandise contre une grosse bite tout aussi savoureuse, c’est un peu comme demander à un aveugle s’il souhaite retrouver la vue ! Yummy yummy, répond cette petite salope en posant sa friandise. Un black arrive alors pour lui lécher les nibards et plus si affinité… bien plus ! Chose promise, chose due ! L’entrainant par les cheveux, il la laisse dégainer la longue banane qu’il cache dans son slip pour qu’elle puisse s’en régaler sans modération. Trop délicate à son coup, il lui chope la tête fermement pour la baiser comme si c’était une chatte. Flotch flotch flotch ! La brunette qui encaisse surprise comprend qu’elle va devoir mettre les bouchées doubles pour contenter ce maniaque, la pipe à deux mains s’impose ! Maintenant que cette grosse tige est juteuse à souhait, elle aimerait beaucoup se la prendre entre les jambes ! Notre ami la laisse alors s’empaler dessus tandis qu’il est confortablement assis dans le canapé. Après un bref passage dans la bouche de cette vorace, il la regarde caler sa grosse tige dans son petit cul pour reprendre ses va-et-vient. Tout aurait pu se passer pour le mieux dans le meilleur des mondes si le blackos n’avait pas décidé de reprendre le contrôle de la situation. Dès lors qu’il commence à la pilonner, le visage radieux de cette pétasse se crispe de plus en plus. Aurait-elle l’anus qui pique ? Certainement, et ce qu’il va lui envoyer dans le derche ne risque pas d’arranger les choses ! Après une sodomie foudroyante, notre bourreau de la raie laisse sa petite trainée se mettre à genoux pour lui pulvériser les gencives d’une belle giclée de foutre. Vanille chocolat, quelle association divine !

Shyla Stylez : Gros nichons, chatte soyeuse et anus vorace !

0

Belle bagnole, villa de luxe avec vue imprenable sur la vallée, ce type a vraiment tout pour séduire… et il séduit…puis il déboulonne sauvagement avant de repartir en chasse. Sa cible favorite, ce sont les blondes à fortes poitrines qu’il aime enculer bien profond aux abords de sa piscine. Mais avant de passer à l’action, un rapide nettoyage s’impose. Alors qu’il embrasse sa nouvelle pouf sur sa belle Viper rouge et blanche, il lui vide dessus un seau rempli d’eau savonneuse, puis se met à lui lustrer la chatte à pleine langue. Pendant ce temps, la Bimbo savoure sa gâterie en malaxant son énorme paire de nibards coiffés de jolis petits tétons bruns dardant au soleil. Cette pétasse est bien trop bonne pour se la baiser à l’emporte-pièce sur le capot de la bagnole. Le gars la transporte alors jusqu’à sa piscine et la dépose sur un transat, la bouche à hauteur de braguette. La voilà parfaitement installer pour bien lui pomper la queue ! En bonne pute, elle s’empresse de se mettre au travail et bientôt, la voilà qui ronronne de plaisir telle une chatte docile ! Son premier coup de queue, c’est allongée sur le dos qu’elle le prend. Les jambes bien écartées, elle se masse le clito en grognant sa jouissance. Une jouissance qui ne désintensifie pas lorsque le type se met à l’enculer jusqu’au trognon de sa grosse bite toute raide. Avec deux doigts bien callés dans sa chatte gorgée de cyprine, notre salope savoure pleinement son ramonage anal en attendant de se faire facialiser par de copieuse giclée de sperme nacré.

Anus récalcitrant façonné par une grosse bite !

0

Certaines personnes sont nées avec un talent particulier, celui de Santos, c’est de péchot de petites pétasses boulimique de la fente qui s’offrent aux premiers venus dés le premier soir, et celle-ci ne fait pas exception à la règle. A peine arrivée dans la garçonnière du jeune homme, la voilà qui écarte les jambes pour se faire caresser le berlingot. Dans la minute qui suit Santos lui bouffe l’entrejambe alors qu’elle se tire sur la fesse comme une chienne en chaleur. Un petit lustrage de rondelle et notre ami lui déroule sa grosse trique basanée sous le nez. Cette salope se met alors à le sucer passionnément à grand renfort de salive. Plus ça glisse et meilleur c’est, pas vrai Santos ? Cette pouffiasse se régale de ce chibre comme d’un repas gouteux, mais l’heure est venue pour elle de se faire baiser par Santos, l’homme au bassin agile ! Quelques secondes de son matraquage supersonique suffisent à mettre cette pétasse sur orbite, et pourtant, ce maniaque sexuel est loin d’avoir tout donné, il lui en reste sous le pied ! Alors qu’il monte en puissance, il lui chope la gorge et se met à la stranguler tout en la pilonnant en levrette. Après quoi, sans aucun préparatif, il colle sa bite sur son anus serré et se met à l’enculer en force. Alors que la donzelle est en plein doute quant aux capacités de ce trou récalcitrant, Santos qui n’en a que trop apprécié l’étroitesse se retire pour lui arroser le minois et les nichons d’une giclée de foutre salvatrice !

Belle black se fait dégoupiller la fente !

0

Lorsqu’Aliane s’approche de son étalon, toute de rose vêtu, ce dernier tient déjà une trique de tous les diables. Quelques caresses et la voilà qui dégaine sa longue queue pour l’avaler jusqu’aux couilles ! Les bras en croix sur le canapé, le lascar regarde cette salope lui rogner le bout de la queue avec ferveur ! Si il apprécie son bon coup de langue, ce qu’il kiffe le plus c’est lorsqu’elle se carre son gros noeud turgescent dans le fond de la gorge. Après de tels préliminaires, le type est parti pour dégoupiller cette petite pépée dans tous les sens. D’abord il lui déguste la chatte, puis il la prend sur ses genoux pour une première secouée. Enchainant les positions en augmentant l’intensité de son pilonnage, il finit par défoncer sa pétasse à l’envers sur le carrelage avant de lui asperger la tronche de belles giclées de sperme nacré.

Latina sodomisée à cul ouvert !

0

Tout droit arrivée du Salvador, il en aura fallu du temps à Marisol pour trouver sa voie. Pourtant, son curriculum vitae ne manquait pas de qualités : bonne suceuse, adorant se faire défoncer la chatte et le cul, pas d’erreur possible sur la voie a suivre… Le destin aidant, la voici aujourd’hui prête à vous offrir toute son intimité. Derrière elle, Petito avec son grand sombréro, son gros biscuit tout dur et des idées cochonnes pleines la tête trépigne d’impatience. Soudain, il s’approche en vociférant et empoigne la crinière de la latina pour lui gaver la bouche de son chibre gonflé. Après une gorge profonde bien juteuse, Marisol enchaine sur un gobage de couilles qui finit dans un magma de bave visqueuse. Puis, cette chienne qui adore se faire brouter la vulve s’allonge sur le dos laissant Pepito sa langue agile, ses doigts fouineurs et sa libido débordante faire le reste… Une fois cette entrejambe bien gorgé de jus, notre mariachi de la fente la baise un bon coup en levrette ! Quelques minutes plus tard, le voilà qui fait pénétrer son gros biscuit sablé dans la boite à choco de Marisol ! Incapable de contenir ses cris de jouissance, cette salope, complètement submergée par le plaisir, sent son anus s’ouvrir de plus en plus à mesure qu’elle se fait pilonner. Après l’avoir fourré par tous les trous, notre pistoléro de la raie n’aura plus qu’à arroser sa petite tronche de salope d’une bonne dose de Pina colada faite maison, à consommer sans modération !

Chaudasse mécanique à fourrer sans complexe !

0

Alors qu’il discute avec sa demi-soeur Kotomi, Shinichirou Morizaki, voit s’écraser un corps de femme dans son salon de thé. Grâce à leur grand-père déjanté, ils découvrent que cet androïde, nommé Arisa, est un projet secret de l’Empire sur lequel leur père, un célèbre scientifique, eut travaillé jadis, avant son accident. Après avoir testé le savoir-faire de l’androïde lors d’un tête-à-tête dans la salle de bain, Shinichirou ne peut que constater l’étendue de ses talents en matière de sexe. Arisa est une vraie machine à dégorger du noeuds ! Côté jouissance, sa demi-soeur Kotomi ne se trouvera pas en reste. Kidnappée par une inconnue, la voilà qui se réveille ligotée et bâillonnée, à la merci d’une salope dopée à la libido. Cette dernière saura éveiller la putain qui sommeille en elle, pour la déchaîner dans un torrent de jouissance !

Fourrée par des pinces de crabe !

0

Dans cette troisième et dernière partie de Beat Angel Escalayer, Sayuka Koenji l’ange gardienne a grandement souffert de son face à face contre son clone à l’énorme bite FM77. Après l’avoir dépouillée de sa Doki-Doki Dynamo, cette dernière devenue complètement incontrôlable s’est retournée contre ses créateurs, les infâmes Dielast qui vont prendre le plein tarif ! Incapable d’assurer son rôle de « Beat Angel Escalayer » Sayuka se fait remplacer par sa fidèle androïde Madoka pour affronter le clone libidineux qui dévaste la ville. Malheureusement,les choses vont vite tourner court pour la belle aux cheveux verts qui n’aura d’autre choix que de servir de sex toys à FM77 et ses pinces de crabe ! Si seulement Sayuka pouvait se transformer et venir à son secours !

Brunette brouteuse d’anus prend sa giclée de sperme chaud !

0

Agenouillée comme une brave petite chienne docile, cette brunette commence par baisser le froc de son homme avant de lui agripper la teub pour la lui cajoler de ses petites mains douces. Puis, tout en fixant la caméra avec son air de putain exaltée, la voilà qui engloutit le membre dans un frisson de plaisir. Alors que d’autres maîtrisent l’écriture, la musique ou encore la peinture, cette salope a jeté son dévolu sur l’art de sucer des bites ! Comme toutes les passions, celle-ci demande qu’on y passe du temps et qu’on s’y applique pour peaufiner son savoir-faire et améliorer sa technique. Alors en bonne pratiquante, cette pétasse suce, pompe, aspire, lèche et tétouille sans relâche… de plus en plus fort, de plus en plus profond, avec toujours au fond d’elle ce souci du travail bien fait, et l’obsession d’obtenir son ultime récompense, une bonne grosse faciale de sperme chaud à consommer sans modération ! Mais avant cela et avant même d’écarter les cuisses, elle se fait un plaisir de récurer l’anus poilu de son Jules juste avant de lui offrir sa propre rondelle à butiner avec passion. Quelques gâteries buccales, un bon labourage de chatte et voilà qu’arrive enfin le moment que cette petite salope attend plus que tout, une bonne éjac dans sa bouche de suceuse compulsive !